Apprivoiser le temps – (2)

Ce temps de face-à-face avec soi qui nous invite à l’introspection, à l’écoute de soi, à l’écoute en soi, nous pouvons le mettre à profit, à défaut de pouvoir le contrôler. A condition d’accepter, d’abord, qu’il nous échappe. Accepter l’incertitude.

Dans ce lâcher-prise libérateur, on pourra choisir de:

※2ème piste: Prendre soin de soi, un peu plus souvent, un peu plus longtemps, avec davantage de douceur et de bienveillance.

On pourra par exemple décider de s’exfolier le corps et le visage avec une préparation maison à base d’huile d’olive, de miel et de sucre; de prendre une douche onctueuse; de se préparer un bain de pied relaxant avec du gros sel; de se masser les pieds avec de l’huile d’amande douce (ou d’olive) à laquelle on ajoutera quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

☆3ème piste: Réaliser un objectif que l’on souhaitait réaliser…mais pour lequel on manquait de temps. Le rangement et le nettoyage sont particulièrement indiqués en ce moment, d’une part parce qu’il coïncide avec un changement de saison – l’arrivée du printemps -, d’autre part parce qu’il nous permet de faire de la place pour du nouveau, de nous alléger de ce qui ne nous sert plus, de mettre de l’ordre (en soi aussi) et de gagner en clarté.

 

‘Soyez à vous-même votre propre lampe, votre propre île, votre propre refuge’, Bouddha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s