L’EFT, un outil simple et puissant pour nous aider à alléger les émotions fortes qui peuvent surgir pendant cette période

Une situation aussi inattendue et soudaine que celle que nous vivons actuellement peut provoquer de multiples réactions émotionnelles : sidération, incompréhension, sentiment de vulnérabilité, d’impuissance, peur(s), inquiétude, anxiété, dépression…

Elle est susceptible de réactiver des peurs et des angoisses profondément ancrées en nous et pas toujours conscientes : peur de la solitude, peur du manque, peur de mourir…

Nos repères sont brouillés, nos habitudes bouleversées, et nous pouvons nous sentir fragiles, vulnérables, en insécurité.

L’EFT (Emotional Freedom Techniques) – Technique de Libération Emotionnelle – est une méthode psycho-corporelle située au carrefour de la médecine, de la psychologie et de l’acupuncture. En stimulant un ensemble de points précis – les méridiens énergétiques chinois – l’EFT permet de déprogrammer les réactions émotionnelles négatives répétitives ou envahissantes. Elle permet également de les reprogrammer positivement.

Méthode simple, que l’on peut utiliser seul ou accompagné/e, elle s’avère particulièrement efficace pour traiter l’anxiété, le stress, les peurs, les phobies, les traumatismes…et bien d’autres indications.

Elle libère les émotions bloquées, apaise le mental et le corps. Un soulagement, un allégement peut être ressenti assez rapidement, dès les premières rondes (une ronde = le tapotement de tous les points méridiens).

Voici ci-dessous les points à stimuler en les tapotant une dizaine de fois (index et majeur en même temps) et en verbalisant, à haute voix ou dans sa tête ce que l’on ressent en termes d’émotions mais aussi de manifestations dans son corps (tension, crispation, contraction, respiration courte, mal au ventre…)

images

Agrandir l’image si besoin

Les différentes étapes à réaliser dans l’ordre :

1/ Choisir ce sur quoi on veut travailler: une peur généralisée ou dans un contexte particulier; une relation difficile, à soi ou à quelqu’un d’autre; un manque de confiance, d’entrain, une compulsion alimentaire; une contrariété qui a du mal à passer; une addiction – cigarette, sucre, alcool… Les thèmes sont…infinis!

2/ Évaluer sur une échelle de 0 à 10 le ressenti dans l’instant présent par rapport à cette situation (0 étant aucune gêne et 10, le maximum).

3/ Commencer à tapoter sur le 1er point – le point karaté, situé sur le tranchant de la main (droite ou gauche) en prononçant votre  phrase (dite ‘de lever d’inversion psychologique’). Si vous vous sentez très anxieux, ça pourra être:

 » Même si je ressens cette anxiété extrême dans mon corps et mon mental depuis une semaine, je m’aime et je m’accepte totalement » ou si vous vous sentez mal à l’aise en disant cela, vous pouvez dire : » je choisis de m’aimer inconditionnellement »; ou bien  » je m’accepte et je me pardonne complètement », 3 fois de suite. Il s’agit de reconnaître ce qui nous pose problème ET dans le même temps de choisir de l’accepter et de s’accepter inconditionnellement.

4/  Réaliser la séquence (ronde) : tapoter une dizaine de fois sur chaque point avec 2 ou 3 doigts, soit d’un côté du  corps, soit des 2 côtés simultanément, en répétant 3 fois sur chaque point votre phrase de rappel (identique ou modifiée).

Par exemple dans le cas de l’anxiété, ça pourra être: « cette anxiété »(sur le sommet du crâne), « cette anxiété » (à la base du sourcil),  » cette anxiété dans mon ventre » (sur le coin du sourcil),  » cette crispation dans mon corps » (sous l’oeil) « cette anxiété dans mon mental » (sous le nez), et ainsi ce suite ‘jusque sous le bras.

On exprime simplement, au plus près de ce que l’on vit, de ce que l’on ressent, de ce qui est là en nous et qui nous encombre, nous alourdit, nous met en colère, nous fait peur, nous fait souffrir: pensées, ressenti, sensations, émotions. Nous le reconnaissons, nous en prenons conscience pour le laisser sortir, pour le laisser partir.

5/ Une fois que vous avez stimulé tous les points, respirer profondément plusieurs fois de suite, les yeux fermés, en étant attentif à votre ressenti, en prenant le temps de sentir les changements dans votre corps, votre mental, votre état émotionnel.

Puis réévaluer la situation/ émotion sur une échelle de 0 à 10.

Vous pouvez refaire autant de rondes que vous en avez besoin jusqu’à ce que l’évaluation de la gêne se rapproche de 0, ou en tout cas, diminue sensiblement.

Cela peut sembler  compliqué de prime abord, mais en le mettant en pratique, on se l’approprie rapidement!

Dans cette vidéo, le psychologue Didier Havé vous montre comment la pratiquer concrètement:

 

 

Si vous parlez anglais, je vous partage également une méditation-tapping de Nick Ortner spécialement conçue pour  dans le contexte du coronavirus et qui m’a personnellement fait beaucoup de bien:

http://links.tappingsolutionemail.com/a/588/click/8694881/742434197/_e3aa9f7848aaa7db19b03ee7d6dc2eb7539fa4a1/edaed25583a0458425d540350893f17d37e84a4c

‘Un voyage de mille lieues commence par un pas’, Lao Tseu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s